BUGATTI (E.)


BUGATTI (E.)
BUGATTI (E.)

BUGATTI ETTORE (1881-1947)

L’un des plus prestigieux constructeurs français d’automobiles, Ettore Bugatti naît à Milan et étudie d’abord la sculpture, avant de se consacrer à la mécanique. Il travaille chez différents constructeurs, notamment Mathis, Deutz et de Dietrich, avant de monter, en 1909, ses propres ateliers à Molsheim en Alsace. Il y produisit jusqu’en 1939 des voitures de sport et de compétition, les unes et les autres de renommée mondiale tant pour leurs performances que pour la beauté et la pureté de leurs lignes. La réputation de Bugatti atteignit son apogée avec le modèle 41, plus connu sous le nom de La Royale , lequel, avec son moteur de 12 643 cm3, fut peut-être l’une des plus magnifiques voitures jamais réalisées et, à coup sûr, l’une des plus coûteuses. La Royale ne fut construite qu’à sept exemplaires et son moteur exceptionnel servit à équiper les premières automotrices à essence utilisées sur le réseau ferré français en 1933.

Les voitures de Molsheim étaient remarquables en leur temps pour leur radiateur en forme de fer à repasser et pour la netteté de lignes de leurs moteurs, par ailleurs tous pourvus d’arbres à cames en tête. Bugatti fut de plus le premier constructeur à équiper ses voitures de course d’un compresseur, ce qui en augmentait la puissance, sans conduire pour autant à des augmentations de consommation exagérées comme l’affirmaient ses détracteurs. La marque remporte en compétition un grand nombre de victoires en France et à l’étranger, dans les courses sur route et sur circuit et dans les courses de montagne. Il est vrai que Bugatti avait réussi à former une équipe de pilotes remarquables, parmi lesquels Louis Chiron, Jean-Pierre Wimille, Louis et Maurice Trintignant, et Malcolm Campbell qui fut, en 1923, puis de nouveau en 1935, avec l’Oiseau bleu , voiture conçue par le coureur lui-même, recordman du monde de vitesse sur automobile, avant de tenter le même record en canot automobile.

Les difficultés de la firme de Molsheim commencèrent en 1939, lorsque Jean Bugatti, fils du fondateur et héritier de celle-ci, mourut dans un accident en essayant un nouveau modèle. Le «sorcier de Molsheim» éprouva, au lendemain de la guerre, les plus grandes difficultés à rentrer en possession de ses propriétés, parmi lesquelles figuraient ses ateliers alsaciens et n’y parvint que peu de temps avant sa mort. La firme reprit alors l’étude de plusieurs prototypes dont aucun ne parvint au stade de la construction de série et, en 1963, l’usine de Molsheim fut reprise par Hispano-Suiza.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bugatti — Automobiles S.A.S. Rechtsform Société par actions simplifiée (S.A.S.) Gründung ursprünglich 1909; Neugründung 1987 und 1998 …   Deutsch Wikipedia

  • Bugatti — Saltar a navegación, búsqueda Bugatti Veyron 16.4 Bugatti es una marca francesa de automóviles de gran lujo y competición fundada por el italiano Ettore Arco Isidoro Bugatti (1881 1947) en Molsheim (Francia) en el …   Wikipedia Español

  • BUGATTI (C. et R.) — BUGATTI CARLO (1856 1940) & REMBRANDT (1884 1916) Né à Milan d’un père qui essaya toute sa vie de prouver le mouvement perpétuel, Carlo Bugatti suivit d’abord les cours de l’Académie Brera, puis s’inscrivit à l’École des beaux arts de Paris. Il… …   Encyclopédie Universelle

  • Bugatti — (Bugatti) французская компания по производству гоночных, спортивных и эксклюзивных автомобилей. Штаб квартира и предприятия находились в городе Мольсеме во Франции (до 1918 назывался Мольсхайм и принадлежал Германии). Эта относительно небольшая… …   Автомобильный словарь

  • Bugatti — Bugatti, Gaetano, geb. 1745 in Mailand; war Proprefetto der Ambrosianischen Bibliothek in Mailand u. st. dort 1816; er schr.: Memoire interno le reliquie ed il culto di S. Celso Martire, Mail. 1782; u. übersetzte den Daniel u. die Psalmen aus dem …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Bugatti — (Ettore) (1881 1947) constructeur français d automobiles, d origine italienne …   Encyclopédie Universelle

  • Bugatti — Surtout porté en Lombardie, le nom se rencontre sous la forme Bugatto en Ligurie. Je n en connais pas le sens, mais on peut dire que, dans la région de Bergame, le mot bögàt (ou bugàt ) est l équivalent de l italien buratto (= blutoir) …   Noms de famille

  • Bugatti — Création 1909 Dates clés 1963 : acquisition par Hispano Suiza 1986 : acquisition par Romano Artioli …   Wikipédia en Français

  • Bugatti — Infobox Defunct Company company name = Bugatti company fate = Sold to Hispano Suiza in 1963 successor = Bugatti Automobili SpA foundation = 1909 defunct = 1963 location = Flagicon|FRA Molsheim industry = Automotive key people = Ettore Bugatti… …   Wikipedia

  • Bugatti — …   Википедия